Effectué à jeun ou après une légère collation, le sport du matin est à privilégier. Je vous indique les bons reflexes à adopter.

Les effets sur la perte de poids

En optant pour des séances de 50 mn à raison de 3 fois par semaine, le sport matinal peut être effectué avant ou après le petit déjeuner. A jeun, l’exercice puise dans les graisses en réserve avec une combustion qui dure toute la journée.

De plus, le sport régule l’hormone de la faim. La résistance est plus accentuée au niveau des signaux alimentaires.

Les effets sur l’humeur

Le sport matinal améliore la vigilance. En fait, cela revient à contrebalancer la sécrétion du cortisol.

L’énergie est beaucoup plus soutenue pour la journée. De plus, la prise de décision est facilitée car les idées sont plus claires.

En outre, l’exercice du matin influe sur la sécrétion des endorphines, les neurotransmetteurs du bien-être. Exposé plus tôt à la lumière au lever du jour, le sommeil de la nuit est meilleur grâce à une sécrétion de mélatonine supplémentaire.

Le contrôle plus poussé de la glycémie

Faire de l’exercice facilite l’usage des lipides et le métabolisme du glucose. Concrètement, la prise de repas améliore la glycémie ou taux de sucre dans le sang.

Pour sa part, l’insuline distribue le sucre auprès des organes, les muscles et le cerveau. Le stockage dans les muscles permet d’être servi en cas de besoin.

Les gros consommateurs du sucre en surpoids sont moins réactifs à l’insuline. Cela entraîne une augmentation de production pour disposer des effets nécessaires.

Le sport matinal sert à reprendre le contrôle sur la glycémie. L’insulinémie est plus réduit si l’entraînement est à jeun.

Les collations possibles avant le sport

Face aux problèmes d’hypoglycémie matinale, il est conseillé de consommer une collation de pré-entraînement. Une heure ou une demi-heure avant le sport, il est plus prudent de prendre une banane, une boisson ou une barre protéinée.

Un pré-workout constitué par de la caféine procure l’énergie pour s’entraîner. Le petit déjeuner complet suit le sport.

Le mode d’entraînement

Il faut demeurer dans la zone d’intensité moyenne. Pensez à faire une heure de course, ou une heure de musculation.

30 mn après le sport, le petit déjeuner doit conjuguer des protéines et des glucides. Il faut choisir l’activité adaptée selon l’objectif à travers la perte de poids ou la prise de muscle.

Quel que soit l’entraînement choisi, il faut démarrer avec un échauffement suffisant. Cela permet de disposer d’articulations plus mobiles, d’éviter les crampes et les courbatures en fin de journée.

Retrouvez d’autres bons plans ici.

Crédit Photo : evofitness.ch & docteur-fitness.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.