L’équilibre est le maître mot de la médecine chinoise. Je vous livre les essentiels de cette science traditionnelle.

Les concepts à retenir

La médecine chinoise prend en compte l’individu. Elle recherche des parallèles entre le corps et l’environnement.

L’objectif est de parvenir au diagnostic et de préconiser le traitement adapté. L’environnement repose sur le climat comme la chaleur, l’humidité, le froid.

Quant aux 5 éléments, ils sont représentés par la Terre, le Métal, l’Eau, le Bois et le Feu. Hormis la chirurgie, la médecine chinoise doit trouver l’équilibre entre la structure physique du corps et l’énergie correspondante au fonctionnement du corps.

Les méthodes principales

Le Tui Na est le massage médical. Il s’adresse aux tensions et aux douleurs musculaires.

Le travail concerne les méridiens, les muscles et les fascias. Ce type de massage soulage les maux de tête, les douleurs menstruelles, l’asthme et l’hypertension.

Le Tui Na est pratiqué sur un patient habillé sans recours à l’huile de massage. Quant à l’acupuncture, il libère les endorphines, améliore la circulation sanguine.

De plus, il régénère les tissus, dénoue les tensions musculaires. La correction concerne les déséquilibres du corps psychiques ou physiques.

Des affections comme la douleur, la rhinite allergique, la dépression, l’hypertension et les troubles digestifs font partie des cibles.

Les autres méthodes primordiales

Avec la moxibustion, il suffit d’appliquer de la chaleur sur des points ou des zones du corps via des outils simples. Il peut s’agir d’un cigare, de cônes à base d’armoise.

Ce traitement est efficace contre le froid ou le vide interne. De plus, la moxibustion soulage diverses pathologies surtout les douleurs tenaces. C’est également le cas de la moxibustion japonaise.

En ce qui concerne la phytothérapie chinoise, elle vise la synergie entre les plantes de saveur et les plantes nature. Les saveurs incluent le piquant, l’acide, l’amer et le doux.

La nature implique le froid, le chaud et le tiède. Les traitements sont personnalisés.

Il peut s’agir d’applications locales ou de voies orales. L’application locale concerne tout type de traumatisme ou de douleur musculo-tendineuse chronique.

Les blessures ou les déséquilibres chroniques sont aussi traités.

Les sportifs et la médecine chinoise

Les traitements sont adaptés en fonction des besoins du sportif. Cela porte sur la prévention afin d’accroître la performance.

Par ailleurs, les déséquilibres sont corrigés. La récupération est plus rapide lors des compétitions.

De plus, cette médecine permet la prise en charge des blessures et des douleurs. Découvrez plus d’infos ici.   

Crédit Photo : medicament.com & acupuncture-esthetique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.