Suite aux deux mois d’inactivité, les salles de sport ouvrent dans le respect d’un protocole sanitaire réglementé. Je vous fournis quelques infos utiles.

Les règles spécifiques aux salles de sport

Les cours sont admis par petits groupes de moins de 10 participants. La salle de sport doit procéder à des marquages au sol et délimiter les espaces de 4 m² réservés à chaque sportif via du scotch coloré.

La désinfection doit être effectuée sur le matériel et les machines, de façon régulière. Le lavage des mains est obligatoire avec du gel hydro-alcoolique, avant l’entrée en salle de sport.

Par ailleurs, l’accueil doit disposer de panneaux en plexiglas. La distanciation physique doit être d’un mètre entre deux clients.

En outre, un vestiaire sur deux est opérationnel. Pour leur part, les employés et les coachs sportifs doivent à la fois porter le masque ou la visière de protection.

Enfin, le flux des abonnés est fluidifié via un système de réservation en ligne.

Le cas des centres aquatiques et des piscines

Les virus et autres coronavirus demeurent fragiles face à la puissance du chlore. En fait, l’eau chlorée est à la fois désinfectée.

De plus, elle sert aussi de désinfectant. Ainsi, elle ne présente aucun risque de contaminations.

Les responsables de nettoyage des centres aquatiques et des piscines doivent quotidiennement respecter l’hygiène, le nettoyage et la désinfection des lieux. Cela concerne particulièrement les vestiaires, les douches, et les sanitaires.

Ainsi, un jour de fermeture ou une demi-journée doit être consacrée à la planification. Cette planification autorise les opérations de nettoyage et de désinfection en profondeur.

Les activités sportives disponibles après le confinement

Les activités individuelles ne subissent aucune limitation. Cela porte sur les sports pratiqués en plein air, avec le maintien de la distanciation sociale et du port du masque.

Dix mètres entre deux sportifs sont requis pour la course à pied, le vélo à l’extérieur. Le golf et le canoë sont soumis aux conditions de reprise.

Le tennis en plein air est autorisé, hormis les doubles. Par contre, le yoga , le crossfit et le fitness à l’extérieur sont permis sans limitation de temps.

Néanmoins, le regroupement est de 10 participants au maximum. L’équitation en plein air est soumise au respect des gestes barrières.

A partir du 22 juin, les sports collectifs sont autorisés. Toutefois, les règles sont particulièrement strictes.

Les autres réflexes à retenir

Il faut toujours utiliser du matériel personnel. Par ailleurs, la survenue de fièvre et de problèmes respiratoires doit immédiatement faire stopper la pratique du sport.

Le masque grand public doit être associé aux exercices de faible intensité. Retrouvez plusieurs articles en vous rendant ici.

Crédit Photo : dna.fr & parismatch.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *