Souvent rencontré par les pratiquants réguliers du sport, la tendinite revêt plusieurs types. Je vous propose d’en apprendre davantage.

En savoir plus sur la tendinite

La tendinite ou tendinopathie est une pathologie liée à l’utilisation excessive des tendons du corps. Les tendons sont constitués de fibres de collagène qui servent de liens entre les muscles et les os.

En fait, la tendinite concerne l’inflammation du tendon suite à la répétition de mouvements. Cette répétition d’effort laisse place à l’usure et à des blessures.

En fait, le sportif a surestimé l’effort et le corps réagit négativement.

Les zones propices à la tendinite

Le bras peut revêtir plusieurs formes de tendinite. Le poignet est atteint de la tendinite de Quervain. Elle apparaît après des mouvements répétés des doigts et de la main du fait de travaux répétés liés à l’écriture, les travaux manuels délicats, le piano…

Si la tendinite est localisée au coude, il s’agit du tennis elbow ou épicondylite. Il s’agit de l’extension répétée de la main et du poignet souvent ressentie par les amateurs de tennis.

Les autres formes de tendinite

La tendinite à l’épaule résulte des efforts répétés d’élévation du bras. Elle est souvent présente sur la coiffe des rotateurs.

Cela porte sur le supra-épineux, l’infra-épineux, le sub-scapulaire et le long biceps. Quant aux tendinites de la hanche, elles sont appelées des psoisites.

Elles sont dues à de la marche intense ou une mauvaise posture du bassin. Cela provoque une compensation des muscles et des tendons.

La tendinite au pied est caractérisée par la tendinite calcacéenne ou tendinite achiléenne. Dans ce cas, le tendon d’Achille est affecté.

Elle est souvent due à une rigidité des mollets et la présence en excès d’acide urique dans le sang. La tendinite au genou peut concerner le tendon rotulien, le tendon quadricipital, le tendon de la patte d’oie et la bandelette iliotibiale.

C’est une tendinite relative à un choc ou une répétition de mouvement, tels que des flexions et des sauts fréquents chez les adeptes du basket.

Les spécialistes à contacter

La tendinite est douloureuse et peut même être assimilée d’une brûlure. La douleur augmente au quotidien et elle s’intensifie.

Il faut consulter un médecin généraliste pour des tests cliniques. Le praticien peut orienter vers un kinésithérapeute qui fait passer une échographie.

Le diagnostic peut être renforcé via une IRM. Le kinésithérapeute va demander une meilleure préparation des groupes musculaires et des tendons.

Il faut pratiquer une musculation ou plus de gymnastique pour gainer et entraîner le corps pour prévenir les tendinopathies. La fatigue, le stress physique et une alimentation trop riche sont des facteurs à risque.

Retrouvez d’autres sujets ici.

Crédit Photo : up2you-sport.com & sante.lefigaro.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *