Contrairement aux idées reçues, se muscler est possible pour les seniors. Je vous propose les grandes lignes à retenir.

La musculation disponible pour les seniors

Le fait de gagner des ans ne signifie pas dire adieu aux muscles. Bien entendu, quelques mouvements deviennent moins dynamiques.

Néanmoins, s’entraîner et se muscler rallongent la durée de vie des articulations tout en réduisant le cumul d’amas graisseux.

La pratique nécessaire de la musculation pour seniors

En fait, la musculation est prioritaire dès que le corps arrête de grandir en hauteur. La pratique de la musculation est vitale à tout âge, à compter de la vingtième année.

Quand le corps évolue au cours des ans, la nutrition peut subir quelques transformations. C’est aussi le cas de la condition physique. En prenant de l’âge, la sarcopénie peut survenir.

Il s’agit de la perte de la masse musculaire. Cette évolution est issue de la modification du taux d’hormones.

La musculature fond au fur et à mesure en densité. Or, les muscles garantissent la mobilité physique.

La masse musculaire entraîne le recul de la graisse corporelle en excès. De nombreuses méthodes de musculation sont praticables chez soi.

Une construction plus difficile du muscle

En prenant de l’âge, la tonicité musculaire est moins probante. Les activités sportives deviennent plus compliquées.

De plus, la sédentarité  est un facteur aggravant. Les muscles profonds deviennent atrophiés et le cumul de graisse devient critique au sein de la ceinture abdominale.

Il faut continuer à muscler les abdos et oeuvrer pour le maintien du tonus musculaire. De plus, l’usure permanente des muscles est surtout concentrée au niveau des membres inférieurs.

Les difficultés en termes de marche deviennent plus accrues. Le corps vieillissant freine la synthèse des protéines et du tissu musculaire.

Le programme musculaire adapté aux seniors

Il faut opter pour un programme personnalisé correspondant au rythme de chacun. Il faut associer une alimentation équilibrée riche en nutriments essentiels.

Une bonne musculation demande plus d’entraînement. L’apport en protéines est préférable le matin lorsque le corps se réveille en période de jeûne.

Cette astuce favorise un meilleur développement musculaire. Evitez l’assise constante et bougez fréquemment.

L’appui d’un coach virtuel ou présentiel constitue une bonne option. Si la salle de sport est votre choix, plusieurs appareils peuvent être préconisés comme le tapis de course, le banc de musculation, les vélos elliptiques.

Par ailleurs, le fitness constitue un excellent compromis pour se muscler en douceur. Découvrez d’autres thèmes ici.

Crédit Photo : ouest-france.fr & justcoaching.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *