Eau alcaline, eau minérale, eau gazeuse, eau de coco : il y a tellement d’options d’eau différentes disponibles que cela peut sembler un peu écrasant à l’épicerie. Lequel servira le mieux votre athlète, ou l’eau du robinet ordinaire est-elle la solution optimale ?

Boisson sportive vs eau enrichie

En général, lorsque nous parlons d’eau, nous parlons d’eau avec un minimum (le cas échéant) de calories ajoutées. Des électrolytes peuvent être inclus. Les boissons pour sportifs font référence aux boissons caloriques qui contiennent non seulement des glucides essentiels, mais également des électrolytes comme le sodium et le potassium. 

Voici une vidéo parlant de l’eau enrichie en hydrogène :

Ces électrolytes sont cruciaux pour la réhydratation : Surtout par temps chaud et humide ou après un effort extrême, l’eau seule peut ne pas suffire à réhydrater adéquatement votre athlète.

Confusion d’étiquettes

Certaines eaux peuvent sembler propices au sport : l’eau alcaline et l’eau minérale semblent toutes deux contenir des électrolytes vitaux pour aider votre athlète à exceller sur le terrain de jeu. Mais aucune des deux boissons ne contient plus que des oligo-éléments et ne fonctionnera qu’aussi bien que de l’eau ordinaire, juste avec un prix plus élevé.

L’eau alcaline n’est qu’un stratagème de marketing. Nos corps sont parfaitement capables de rester au bon pH sans l’aide d’une eau alcaline, nous avons des mécanismes naturels pour cela, et si vous deviez perdre l’équilibre, vous seriez à l’hôpital. De l’autre côté du spectre, l’eau de coco peut sembler être une simple eau aromatisée, mais elle contient en fait des glucides et des électrolytes.

Éviter les boissons énergisantes

Surtout, il est déconseillé pour les parents d’acheter des boissons énergisantes pour les jeunes athlètes. Les boissons énergisantes sont conçues pour les adultes, et ce niveau de caféine peut ne pas être sain pour les adolescents ou les enfants. 

Les boissons énergisantes sont souvent très riches en sucres et en stimulants, ce qui fait que ces boissons ne sont généralement pas une bonne option pour les jeunes athlètes. De plus, l’excès de caféine présent dans de nombreuses boissons énergisantes peut être déshydratant, exacerbant potentiellement les effets de la chaleur et de l’humidité.

Ce qu’il faut rechercher

Une boisson sportive idéale pour la réhydratation et l’énergie glucidique devrait contenir 14 à 19 grammes de glucides, 110 à 166 mg de sodium et 19 à 47 mg de potassium par portion de 200 g. Cependant, les glucides ne sont pas toujours nécessaires. Si un athlète joue moins d’une heure, il n’a probablement pas besoin de sucres ajoutés pour performer, et de l’eau, ou de l’eau avec des électrolytes ou une pincée de sel de mer, pourrait faire l’affaire pour répondre aux besoins d’hydratation.

Lorsque vous achetez de l’eau ou des boissons pour sportifs, vérifiez attentivement les étiquettes. Certains comprimés d’électrolyte, par exemple, sont destinés à être utilisés dans une bouteille d’eau de 16 onces liquides, tandis que d’autres affichent des portions de 8 g.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.