Je vais vous présenter une activité à la fois ludique et performante pour faire du fitness accessible à tout type du public. Il s’agit du vélo dans l’eau à travers l’aquacycling ou l’aquabiking.

Un aperçu de l’aquacycling

En fait, l’aquacycling obéit aux mêmes principes d’entrainement que le vélo d’appartement pratiqué dans un milieu aquatique. En effet, ce sport de type fitness est disponible en piscine ou en institut dans le domaine du SPA.

Une séance d’aquacycling est d’une durée qui oscille entre 35 et 45 minutes. Au niveau du matériel, il suffit juste d’investir dans un maillot de bain classique et des chaussures en plastique de piscine.

Pour découvrir cette activité, consultez ce sujet.

Le mode opératoire de l’aquabiking

Au niveau de la pratique en piscine, l’aquacycling est appuyé par les conseils d’un maître nageur diplômé, à l’instar d’une séance de gym aquatique. Etabli dans l’eau, le pratiquant est installé sur un vélo avec position réglable. Il convient d’adapter parfaitement l’appareil pour optimiser le confort et l’efficacité.

Selon le type de cours, l’adepte est assis sur le vélo avec de l’eau qui parvient à hauteur de la taille et de la poitrine. Dans la pratique, la séance débute doucement avec les exercices d’échauffement.

Ensuite, la séance se poursuit sur des mouvements en cadence et continue avec une période sereine ponctuée par des exercices de streching.

Durant la séance, le coach propose également des séquences qui font appel au buste et aux bras via des sangles d’étirement afin de travailler le haut du corps. L’aquabiking peut être pratiqué de manière collective ou individuelle.

L’aquacycling en mode institut

Dans le cadre de soins en institut au cours de séances de SPA, l’aquacycling propose une pratique dans un caisson équipé de buses. En fait, l’action des buses sert à l’amélioration de la circulation sanguine avec le malaxage des muscles.

Cela équivaut à des drainages lymphatiques exécutés avec palper rouler. Dans tous les cas, il faut commencer en douceur avant d’accélérer le rythme puis de revenir au stade plus calme.

Les résultats obtenus avec l’aquacycling

Les effets se font sentir généralement à la première séance. Le pratiquant ressent plus de légèreté, de raffermissement et de tonicité.

A raison de 2 à 3 séances hebdomadaires, et deux mois de pratique, les résultats sont certains. L’aquabiking autorise la perte de ventre, la fonte des hanches, l’affinement des jambes. Avec une silhouette plus affinée, on profite de la disparition progressive de l’effet peau d’orange du côté des cuisses et d’une diminution de la rétention d’eau. Pour profiter davantage des bienfaits de l’aquacycling, lisez cet article.

Crédit Photo : schwimmschule-jpuls.de & aquawellnessworld.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *