Les protéines maigres participent au régime alimentaire du sportif. Je vous propose d’en apprendre plus.

L’apport des protéines maigres

En général, les protéines offrent un apport calorique de l’ordre de 10 à 35 % pour un individu adulte. Les femmes disposent de 46 grammes contre 56 grammes pour les hommes.

En fait, les protéines maigres sont des nutriments. Elles sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

Elles sont présentes dans les aliments des divers groupes. La quantité de graisse fournie est réduite.

Les atouts des protéines maigres

En fait, les protéines maigres figurent parmi les constituants des tissus musculaires. Elles favorisent la formation des tissus de soutien comme les tissus conjonctifs, le collagène, l’élastine ainsi que la kératine.

 En parallèle, les protéines maigres contribuent à la formation et à la régénération musculaire. Cette particularité est essentielle face aux blessures et autres déchirures pour une cicatrisation rapide.

Il ne faut pas négliger les tissus des organes du corps et la globalité du système immunitaire.

Des protéines maigres dans le cadre d’un régime hypocalorique

Une teneur élevée en protéines et un faible apport en matières grasses fournit un sentiment de satiété. De plus, les crises d’anxiété liées à la suralimentation sont stoppées.

Comme les tissus musculaires sont assainis, l’amélioration de la peau, des cheveux et des ongles est constatée.

Les autres intérêts des protéines maigres

Ces éléments facilitent la formation d’anticorps et agissent contre les infections et les agressions  causées par les affections. Grâce aux actions conjuguées de la myosine et de l’actine, la contraction musculaire facilite le mouvement des muscles.

De plus, consommer des protéines maigres procure une grande réserve d’énergie. Ils contribuent au transport de l’oxygène et du dioxyde de carbone dans le sang.

Les aliments contenant des protéines maigres

Les œufs sont riches en minéraux, en vitamines, en graisses saines. De plus, ils contiennent des antioxydants et des nutriments essentiels au cerveau.

La viande de bœuf est riche en protéines. Il vaut mieux le préparer au four ou en mode barbecue pour profiter des propriétés.

Les huiles les plus prisées concernent la noix de coco, l’avocat ou le sésame. La volaille porte sur le poulet et la dinde avec de la purine en moins.

Les poissons et les fruits de mer procurent des protéines maigres. Le type de matière grasse des poissons est de bonne qualité.

Il convient d’acquérir de la sole, du merlu ou du cabillaud. Retrouvez d’autres thèmes ici

Crédit Photo : amelioretasante.com & coeuretavc.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.