Les périodes de confinement constituent l’occasion de s’entrainer à peu de frais dans un espace limité. Je vous propose d’utiliser le stepper pour plus de praticité en 2021.

Un appareil polyvalent

L’usage du stepper permet de profiter des bienfaits de l’escalier sans les inconvénients. Auparavant,  monter les escaliers constitue une forme d’entrainement efficace pour le renforcement des muscles et des articulations.

Toutefois, il s’agit d’une solution peu pratique. En effet, l’accès à un escalier n’est pas toujours possible.

En outre, des gestes trop brusques ou des entrainements irréguliers ne fournissent pas l’effet escompté.

Le stepper pour éliminer les calories

Grâce au stepper, la combustion des calories est beaucoup plus rapide. En réalité, le stepper mobilise plusieurs muscles qui permettent au corps de se soulever sans peine.

Le fait de brûler les calories favorise la perte de poids. En faisant appel au système cardio, les graisses corporelles sont mises à contribution afin de pomper l’énergie utile.

Par ailleurs, les membres supérieurs sont en mouvement et cette action favorise également plus de combustion des graisses.

Les apports pour le système cardio-vasculaire

En requérant des ressources au cœur, le stepper sert au renforcement du système cardio-vasculaire.

 Cela porte sur l’amélioration de la circulation sanguine ainsi que l’ensemble du système respiratoire.

La tonification musculaire ciblée

Hormis les muscles du corps, le stepper est particulièrement recommandé pour les muscles fessiers peu dynamiques. Les muscles inférieurs profitent d’une activité similaire à la montée des escaliers.

C’est le cas des muscles fessiers qui assurent la fonction entre le haut et le bas du corps. Il ne faut oublier l’impact positif sur les abdominaux.

Pour tous ces muscles, un entrainement régulier au quotidien est recommandé.

Les fréquences en matière d’entrainement

Pour gagner en efficacité, un stepper n’est pas assimilable à un appareil de musculation ordinaire. Son mode d’utilisation nécessite des exercices trois fois par jour.

En fait, il faut éviter les séances trop courtes peu efficaces. Le but est de sentir le début de l’essoufflement afin de comprendre que les exercices sont sérieusement exécutés.

Il faut faire appel à davantage de séances formelles. Le programme est centré sur du fractionné avec une alternance de périodes de travail intense et de moments de repos.

La partie échauffement à respecter

Comme le stepper va faire travailler de manière très soutenue les muscles inférieurs, il faut bien préparer l’échauffement. Il convient d’utiliser une corde à sauter de fitness.

Ensuite, l’étirement est nécessaire après la séance de stepper. Il est indispensable de penser à boire suffisamment d’eau.

Cela permet d’aider efficacement les muscles pour la récupération et le développement. Retrouvez d’autres conseils ici.  

Crédit Photo : doctissimo.fr & futura-sciences.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.