Je comprends que cela peut surprendre, mais une étude du Cleveland Clinic confirme la nocivité supérieure du manque d’activité physique par rapport à la cigarette.

Le point sur le manque d’activité physique

En fait, le manque d’activité physique est aussi nocif pour la sante comparativement à d’autres facteurs. Ces facteurs incluent l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, le tabagisme, entre autres.

On peut même constater que le manque d’exercice tue beaucoup plus que les autres facteurs. Au sein du Cleveland Clinic, l’équipe de scientifiques a analysé les dossiers de plus de 120 000 patients.

En fait, ces patients ont participé à des tests sur des tapis de course. Par la suite, on assiste à la division des patients en 5 groupes selon leur forme physique.

Ces critères portent sur un classement partant de « faible à élite ». Sur la majorité des groupes, le taux de mortalité du groupe élite est 80% inférieur au groupe faible.

De plus, l’absence d’exercices est comparable aux problèmes de santé comme le diabète. Pour en apprendre davantage, lisez cet article.

Les recommandations de l’OMS sur le manque d’activité physique

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé ou OMS, il est conseillé de pratiquer une demi- heure de marche, au quotidien. Cela permet de profiter d’une bonne condition physique afin de se maintenir en excellente santé.

Toutefois, environ 40% de la population mondiale effectue une activité physique suffisante. En réalité, la sédentarité est un facteur de risque considérable pour le développement de multiples pathologies, et provoque un souci de santé publique.

En outre, une étude récente de la revue The Lancet, effectuée par des chercheurs du Harvard Médical School de Boston ont fait un constat similaire à celle du Cleveland Clinic.

Selon leurs travaux, le manque d’activité physique génère de graves maladies non contagieuses. On peut citer le diabète de type 2, les maladies coronariennes, le cancer du sein et le cancer du colon.

Les solutions face au manque d’activité physique

D’après les experts, les solutions sont simples et très efficaces. En réalité, il suffit simplement d’amoindrir son temps de sédentarité.

Pour cela, on envisage son environnement quotidien comme un véritable parcours de santé. Ainsi, on profite de chaque moment pour agir en conséquence.

On en profite pour monter les escaliers avec souplesse, à rejoindre le travail à pied ou à vélo. De plus, on saisit les opportunités en restant assis le moins possible et on s’inscrit dans une salle de sport.

Dans les faits, on parle de gestes faciles, rapides à exécuter, ludiques et praticables par tous. Ces quelques exercices permettent d’améliorer considérablement sa santé physique et psychologique.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

 

Crédit Photo : bfmtv.com & medisite.fr

J’aime le sport, c’est devenu mon hobby, ma passion, ma vie en quelque sorte. Je suis heureux tous les jours de pouvoir en faire profiter mes élèves durant mes séances de coaching et sur ce blog 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *