Le café, la boisson chaude préférée des Français, a toujours fait l’objet de plusieurs études scientifiques. Les expérimentations visent principalement à déterminer les effets de la caféine et des autres composants sur l’organisme.

Les résultats sont souvent contradictoires. Toutefois, les observations tendent à confirmer que le café, consommé à quantité modérée, accroit l’endurance physique. Tasse Prestige vous donne des explications sur le sujet :

Le café accroit les performances sportives

Une étude américaine menée en 2010 démontre que la consommation de la caféine avant l’effort physique augmente les performances. Les chercheurs ont observé que la substance accroit la vitesse et la puissance chez les athlètes qui pratiquent des disciplines d’endurance comme le ski de fond et le cyclisme.

De meilleures prouesses ont également été enregistrées chez les sportifs exerçant des disciplines nécessitant un effort intense à court terme. Cela a notamment été recensé dans le cadre d’essais de course de vitesse et de natation en sprint sur 100 m.

Cette même expérience a également mis en évidence que la caféine optimise la capacité de stockage de glycogène (réserve de glucides) au niveau des muscles. Le glycogène fournit l’énergie nécessaire au fonctionnement des muscles. La caféine contribue, ainsi, à optimiser les performances musculaires et, donc, à permettre des efforts plus soutenus.

Ces affirmations sont appuyées par les résultats de cette expérimentation scientifique de 2015. Cette étude prouve que l’ingestion de café 45 minutes avant l’effort physique améliore les performances sportives des cyclistes et des coureurs.

D’autres observations effectuées par des chercheurs spécialisées dans l’endurance sportive ont également permis d’établir que le café agit positivement sur le cerveau.

La caféine participe grandement à faire progresser la motivation à l’effort physique. Ce produit agit également comme un analgésique naturel. Le café réduit la sensation de douleur et de fatigue.

En outre, des chercheurs affirment également que le café :

  • favorise l’activité cardiaque,
  • renforce les fonctions respiratoires et permet notamment une meilleure adaptation du métabolisme au manque d’oxygène en altitude,
  • stimule l’organisme en agissant sur le système nerveux,
  • optimise la défense immunitaire,
  • amplifie la combustion des graisses dans l’organisme.

La quantité idéale de café pour le sportif

De nombreux spécialistes ont mis en évidence les effets néfastes du café sur l’organisme et particulièrement chez les athlètes. Ces examens reposent, cependant, sur la consommation de café en grande quantité avant l’effort physique.

Ainsi, il est primordial de définir la quantité idéale de café à consommer au quotidien pour bénéficier des avantages du café sur l’endurance physique.

La question de l’apport optimal en caféine dans l’organisme a toujours suscité de vifs débats chez les scientifiques. Si l’on se réfère aux résultats de nombreuses observations, la quantité idéale oscille entre 200 mg à 300 mg de caféine par jour.

Cette dose équivaut à 1 à 2 tasses de café par jour. Les spécialistes affirment qu’une consommation quotidienne excédant les 3 tasses de café expose à de nombreux problèmes de santé. L’ingestion excessif de caféine accroit les risques de développer des troubles gastriques, la nervosité, une anémie sévère, des maladies cardio vasculaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *