Vous avez entendu parler de l’électrostimulation musculaire, mais… Comment fonctionne-t-elle ? En quoi ça marche ?

L’électrostimulation est une technique utilisée depuis de nombreuses années et très largement dans les secteurs de la rééducation, et plus récemment, de l’esthétique et du fitness. Grâce à l’utilisation d’appareils qui envoient des impulsions électriques aux muscles, des contractions musculaires sont provoquées et par conséquent un effet similaire à celui obtenu en exerçant les muscles. Sans aucun doute, la vaste expérience montre que l’électrostimulation fonctionne et les résultats qu’elle offre ne laissent aucun doute quant à son utilisation.

L’électrostimulation : minceur et anti-cellulite

L’électrostimulation fonctionne comme un traitement amincissant, car, grâce à l’intensité que nous obtenons à chaque séance, nous obtenons une consommation calorique bien supérieure à ce que nous obtiendrions avec un entraînement classique. Ce changement dans la manière de s’exercer nous donne des résultats spectaculaires. À son tour, il améliore également considérablement l’apparence de la peau et nous aide à éliminer la cellulite, à augmenter le tonus musculaire et à améliorer ainsi le relâchement cutané.

Voici une vidéo expliquant l’électrostimulation :

Dans le domaine de la rééducation, il peut suffire de travailler avec des solutions d’électrostimulation sur seul groupe musculaire, car, dans la plupart des cas, une zone spécifique doit être stimulée : la zone où la blessure a eu lieu. Or, pour une application esthétique ou sportive, il faut agir sur un maximum de zones possibles en même temps. Cette méthode permet de faire travailler plusieurs groupes musculaires en même temps.

Les différentes manières de travailler le muscule selon la fréquence appliquée

L’électrostimulation peut être utilisée à différentes fins. En faisant varier la fréquence de travail, différents résultats sont obtenus. Lorsque nous appliquons des fréquences plus basses, c’est-à-dire quelques contractions par seconde, l’électrostimulation constitue une excellente méthode pour détendre les muscles.

Il est possible de libérer les endorphines avec des fréquences entre 1 et 10 hertz. Lorsque l’électrostimulation fonctionne entre 10 et 20 hertz, on améliore l’oxygénation des tissus. Si la fréquence est comprise entre 50 et 150 hertz, on travaille la musculature phasique.

L’application de l’électrostimulation au sport

Connaissant les données disponibles, nous pouvons déjà déduire que l’application de l’électrostimulation dans le domaine du sport est plus qu’évidente. Grâce à ses larges possibilités, l’électrostimulation est utilisée chez un très large public, des personnes sédentaires aux personnes âgées. Elle présente aussi des bienfaits pour les sportifs professionnels. Elle permet d’optimiser les muscles. Avec une séance de seulement 20 minutes par semaine, vous pouvez obtenir le tonus et la fermeté nécessaires à tous les groupes musculaires.

Une forme physique préalable spécifique n’est pas nécessaire, elle peut donc être très efficace chez les personnes âgées, toujours avec un programme adéquat et un volume d’entraînement maîtrisé pour, progressivement, l’augmenter en fonction de l’état de forme du sujet en question. Si on travaille en statique ou en isométrie, l’électrostimulation fonctionne très bien chez les personnes à mobilité réduite, le risque de blessure est minime. Chaque personne régulera l’intensité de la fréquence en fonction de son état de forme et bien sûr de ses objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.