Les détails à motiver les coureurs ou joggeurs sont de plus en plus importants. La sécurité est primordiale et grâce à certains équipements, elle fait office en maintenant, un summum de confort et de performance.

Être vu, en toutes circonstances

À l’image du cyclisme qui suit la tendance générale de la course à pied engagée depuis quelques années, vous êtes de plus en plus nombreux à fouler les bitumes, trottoirs et autres sentiers lorsque la nuit a fait son apparition. Et ce, pour plusieurs raisons. Avant ou après le travail, notamment l’hiver lorsque les journées sont plus courtes et qu’il est difficile de trouver un créneau où l’éclairage naturel est présent. À l’inverse, il est fréquent de sortir la nuit lorsque les températures sont trop chaudes en journée pour pouvoir s’entraîner. Puis, certains d’entre-vous prennent un malin plaisir à être considérés comme des night joggers et peuvent volontairement attendre de voir la nuit tomber pour enfiler les baskets et courir.

Peu importe l’envie ou la contrainte. Si vous faites le choix de courir dans la nuit, il est important de respecter plusieurs règles pour votre confort mais avant tout, votre sécurité. Que votre course d’entraînement s’effectue en pleine ville ou en campagne ne devrait pas changer vos habitudes et les réflexes que nous allons citer. Toutefois, ayez tendance à faire preuve d’encore plus de vigilance en dehors de la ville, là où les trottoirs n’existent pas toujours et où les croisements avec les automobilistes peuvent s’avérer plus périlleux.

L’accessoire le plus évident pour à la fois voir et être vu est en toute logique la lampe frontale. De nombreux modèles sont disponibles selon les gammes que vous recherchez. Très lumineuses, légères, clignotantes, etc. Le choix à votre disposition est très grand et vous trouverez sans aucun doute un compromis entre ergonomie, confort et efficacité. Si elle permettra aux automobilistes et autres usagers de la route et des trottoirs de prendre connaissance de votre présence longtemps à l’avance, elle sera un allié de pour vous permettre de parfaitement voir là où vous allez glisser vos foulées et ainsi éviter les mauvaises surprises, notamment lorsque vous courrez sur un sentier non-éclairé.

En campagne, privilégiez la course face à la circulation et non du même sens afin d’être vu très rapidement.

Pour être éclairé par les phares des automobilistes et ainsi prévenir ces derniers de votre présence, vous pourriez avoir l’idée de porter un gilet de chantier ou de sécurité, jaune ou orange. Flottant au vent, se détachant à chaque foulée… Vous allez vite le détester. Surtout lorsque vous pourriez avoir sur le dos un vêtement vous protégeant des autres et des conditions climatiques. Assurant confort, sécurité et performance, une veste à la technologie phosphorescente est la révolution pour vous permettre de courir de nuit. En retenant la lumière, elle est capable de briller la nuit. Il s’agit là d’une technologie unique au monde qui n’a qu’un seul but : assouvir votre désir d’exploration, peu importe les conditions et la luminosité.

En continuité de ces équipements, vous avez la possibilité d’ajouter des bracelets lumineux que vous pouvez « glisser » autour de vos chevilles. Si la veste Verjari et même une lampe frontale vous permettront de voir et d’être parfaitement vu, ces bracelets pourraient vous permettre de rendre lumineuse la silhouette totale de votre corps. Assez pratique, notamment lorsque vous courez avec un legging ou pantalon foncé dans la nuit. Suivant ce principe, la plupart des paires de chaussures spécialisées sont depuis longtemps, équipées de fines bandes lumineuses attrapant la lumière des phares ou lampadaires situés sur le trottoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *