Je vous recommande certaines pratiques sportives qu’on peut associer avec des problèmes articulaires. En effet, il est préférable de faire de l’exercice face à des douleurs articulaires en demeurant actif pour les soulager.

Quelques sports doux à privilégier

On peut opter pour la pratique du vélo à l’extérieur ou sur un modèle d’appartement. En effet, le pédalage permet de faire bouger l’articulation du genou sans le poids du corps.

Il suffit de choisir la petite vitesse et de mettre la selle de façon à ce que les talons touchent les pédales légèrement. Avec le Nordic Walking, on peut bénéficier des effets du jogging sans danger pour les articulations.

En effet, le Nordic Walking ne supporte qu’une fois et demie le poids corps contre 3 fois pour le jogging. Il faut préférer un sol tendre en fait, dans un champ ou sur le sable.

Pour plus de choix en sports doux, lisez cet article

Les sports d’eau à pratiquer

Comme l’eau peut porter le corps, elle aide à réduire la pression. Dans une température à plus de 30° C, on peut choisir l’aquajogging avec un gilet de natation.

L’aquajogging permet de dynamiser les muscles tout en activant le système cardiovasculaire et le métabolisme. Quant à la natation, elle est aussi bénéfique pour les articulations fragiles.

Il est conseillé de pratiquer le crawl ou la nage sur le dos et d’éviter la brasse.

Les sports à éviter avec des articulations fragilisées

Les blessures musculaires et articulaires sont beaucoup plus fréquentes avec les sports violents, surtout chez les sportifs débutants ou peu expérimentés. Ces sports « stop and go » incluent le football, le volleyball, le step aérobic, le tennis, le squash, le badminton ou l’unihockey.

Il ne faut omettre la course à pied mais on peut tout de même la pratiquer avec des équipements bien adaptés.

L’importance de l’échauffement en sport

Quel que soit le type de sport choisi, il faut toujours débuter par l’échauffement. Pour échauffer ses articulations, on effectue des rotations des chevilles, des genoux et des poignets.

Puis, on se met en route pour pratiquer l’exercice de son choix. Les risques liés au sport incluent l’altération des ligaments qui atteignent l’articulation.

Le renforcement des articulations passe par plusieurs exercices répétitifs. En cas de douleur, on réduit les répétitions.

En effet, chaque sportif dispose de ses propres possibilités en termes de musculations et d’articulations. Toutefois, les exercices liés à un entraînement intensif entraînent de nombreuses lésions.

De plus, les contraintes liées à la compétition peuvent aboutie à des traumatismes divers. Pour en apprendre davantage sur les précautions nécessaires, cliquez sur cette adresse.

Crédit Photo : blogitext.com & urps5962ml.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *