Je vais vous orienter sur l’électrostimulation et ses atouts en termes de musculation. Je vous en délivre plus sur cette méthode.

En savoir plus sur l’électrostimulation

En fait, l’électrostimulation permet d’adresser une petite décharge électrique au niveau des muscles pour les mener à la contraction. L’objectif des électrodes vise à booster la musculation des fessiers, des abdos et des jambes.

Dans les faits, ce dispositif reproduit les effets de contraction et de décontraction des muscles grâce à une impulsion électrique. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Le matériel d’électrostimulation

Au niveau du matériel, les appareils électro-stimulateurs existent sous plusieurs formes. Pour une bonne sculpture des abdos, les ceintures abdominales sont adaptées.

Pour les fessiers et les cuisses, on opte pour les électrodes. Grâce aux contractions, l’électrostimulation fait travailler les muscles et favorisent leur galbe.

Les bienfaits des électrodes portent sur l’accès à des zones compliquées à atteindre avec les exercices de fitness traditionnels, comme le grand droit et le transverse des abdos.

L’électrostimulation pour la musculation et la détente des muscles

L’objectif consiste à mettre les électrodes sur les zones cibles et à exécuter les exercices fitness habituels. Il ne faut pas les poser et se reposer.

Il est préférable de les poser en mouvement sur un rythme de 2 fois par semaine. Par exemple, pour la musculation des fesses en profondeur, on place les électrodes sur les fessiers.

Ensuite, on effectue une séance de squats, de relevés de bassin ou des levés de jambes. Le renforcement musculaire est optimisé avec l’électrostimulation.

L’électrostimulation et la perte de poids

Avec l’électrostimulation, le dessin des muscles est possible mais la perte de poids n’est pas inclue avec ce dispositif. Grâce à l’électrostimulation, on obtient une allure tonique mais on ne brûle pas les calories.

Pour perdre de la graisse et du poids, il faut manger équilibré, exécuter du cardio 2 à 3 fois par semaine durant 45 minutes. Par la suite, on travaille ses muscles avec l’électrostimulation pour parvenir à des résultats garantis.

Les muscles cibles de l’électrostimulation

Les muscles concernés incluent les abdos, les fessiers, le grand dorsal, le deltoïde qui souligne la carrure. On peut également intégrer les muscles lombaires, les mollets, le trapèze, le triceps brachial.

Pour la musculation des pectoraux, on place l’électrode externe sur ces muscles à proximité du sternum. Si les pectoraux sont bombés vers le haut, on place l’électrode en dessous de la clavicule.

Il ne faut oublier les adducteurs, le biceps, les dorsaux, les ischios. Pour plus d’infos, consultez cette adresse.

 

Crédit Photo : zen-et-o.com & pearl.fr

J’aime le sport, c’est devenu mon hobby, ma passion, ma vie en quelque sorte. Je suis heureux tous les jours de pouvoir en faire profiter mes élèves durant mes séances de coaching et sur ce blog 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *