Une grossesse alourdit la silhouette. Je vous conseille quelques idées pour retrouver la ligne après neuf mois d’attente.

La prise de poids durant la grossesse

La grossesse entraîne des modifications non négligeables au niveau du métabolisme et des hormones. En effet, le corps se prépare à la venue de l’enfant.

De nombreuses mamans éprouvent des difficultés pour maigrir après la grossesse. Concrètement, le bassin est devenu plus large, l’utérus a gagné en volume et les hanches ont stocké beaucoup de graisse.

De plus, la rétention d’eau est devenue persistante. L’organisation est aussi remise en cause avec l’allaitement et la fatigue.

Tous ces facteurs provoquent la prise de poids après l’accouchement. Pour en savoir plus, lisez

La discipline au niveau des repas

Il suffit de consommer 3 repas équilibrés chaque jour.  Entretemps, on prend son temps pour manger afin de consommer à satiété.

Ce mode d’alimentation procure de l’énergie et réduit l’anxiété. Par ailleurs, la graisse des jeunes mamans est surtout constituée par de l’eau.

L’eau entraîne le stockage d’acides gras et provoque le surpoids.

Le type de sport adapté à la jeune maman

Après l’accouchement, on peut pratiquer une activité sportive douce de manière régulière. Cela permet de se remettre en bonne condition physique au rythme qui convient.

On peut effectuer des promenades avec bébé tout en allongeant petit à petit la durée de la marche. En outre, retrouver un ventre plat après la grossesse demeure un défi.

Il faut pratiquer la rééducation postnatale. Elle porte sur la rééducation du périnée ainsi que celle de la sangle abdominale et du dos.

De plus, les séances de rééducation bénéficient du remboursement de la sécurité sociale.

Les activités préconisées après la grossesse

A raison d’une heure par semaine, le sport permet d’associer la tonification de la silhouette pour mincir. Après la consultation postnatale qui se déroule 6 à 8 semaines suivant l’accouchement, il faut consulter le médecin.

Les activités sportives en mode douce varient selon la progression de la condition physique. Il faut adapter l’intensité et la fréquence.

Cela porte sur la marche rapide, la natation, le vélo, les pilates ainsi que l’aqua-gym ou gym aquatique. Après une grossesse, il faut cibler davantage la régularité par rapport à l’intensité.

Environ 6 mois après l’accouchement, il convient de progresser par paliers. Cela peut inclure des séances de 30 à 45 minutes.

En outre, la fréquence  peut varier entre une à 3 fois par semaine. Ainsi, on peut renouer avec plus de souplesse et acquérir davantage de force et d’endurance.

On favorise un retour évolutif et durable vers sa silhouette d’antan. Retrouvez ces activités en cliquant

Crédit Photo : doctissimo.fr & mont-roucous.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *