Mécanisme de transformation pendant lequel nous brûlons des calories, le métabolisme nous aide à perdre du gras, donc du poids. Plus ce processus est faible, plus on stocke de réserves. Ce sont les écarts de métabolisme qui expliquent la tendance de certaines personnes à prendre du poids rapidement, alors que les autres en perdent. Il est alors recommandé de l’augmenter avec la pratique d’une activité physique. Voici quelques astuces et explications.

Le métabolisme, qu’est-ce c’est ?

Pour brûler des calories, il est important de stimuler notre métabolisme. Mais il s’agit de quoi exactement ? C’est l’ensemble des réactions chimiques de notre organisme qui nous maintient en vie. Le métabolisme fait intervenir :

  • L’anabolisme : ce mécanisme de construction synthétise les éléments nécessaires à nos cellules pour leur bon fonctionnement.
  • Et le catabolisme : ce mécanisme de destruction libère de l’énergie via les nutriments intégrés en divisant les grosses molécules et complexes en petites molécules simples.

Trois facteurs impactent le métabolisme :

  • La digestion. De la chaleur est produite par notre corps au moment de digérer, c’est la thermogénèse post prandiale. 10% de nos dépenses de tous les jours sont issues de la digestion. Bref, il faut dépenser de l’énergie pour pouvoir en emmagasiner.
  • L’activité intellectuelle ou physique. Afin de perdre du poids, les activités physiques qui font appel à vos réserves de graisse sont de mise. En allant dans une salle dédiée, on vous dispensera des conseils sur le sport, permettant de booster votre métabolisme et de vous alimenter correctement.
  • Le métabolisme basal ou le métabolisme de base. Il correspond à l’activité minimale nécessaire à la survie du corps et dépend de certains facteurs comme l’âge, le poids, la taille et le sexe.

Quels sont les sports qui aident à augmenter le métabolisme ?

La pratique d’un sport est incontournable pour perdre de la graisse. L’essentiel est de le combiner à un régime alimentaire en vue d’obtenir les effets escomptés. Certaines activités sont plus à privilégier que d’autres :

La musculation

Elle est efficace pour gagner de la masse musculaire et pour perdre du gras. Il faut beaucoup d’énergie pour entretenir un corps musclé. Effectivement, le muscle est plus métabolique que la graisse. En étant musclé(e), vos calories sont brûlées au repos. Une séance, voire deux, de 20 minutes par semaine suffisent largement à profiter des effets positifs sur le corps. Les résultats sont visibles dès 2 ou 3 mois de pratique. Vos entrainements contribuent à favoriser votre croissance musculaire. La musculation associée à un entraînement aérobie est le duo parfait.

La natation

Ce sport fait brûler beaucoup de calories, car il sollicite tous les muscles du corps pour ne pas couler dans l’eau. Par ailleurs, il réduit le risque de blessures et est sans impact. Le nageur est très en forme grâce aux différents mouvements qu’il exécute dans l’eau. Lors de vos séances, alternez les styles de nages pour pouvoir pratiquer différents types d’exercices aérobiques. C’est un sport intéressant pour augmenter votre métabolisme et pour vous déstresser à la fois.

HIIT ou entrainement par intervalles à haute intensité

C’est l’un des moyens les plus en vogue pour booster le métabolisme. Il comporte des exercices dont l’intensité est élevée et avec de très courts intervalles pour récupérer. Ce type d’entraînement génère un travail aérobique optimal qui favorise la perte de gras. Il améliore le taux métabolique même après 24 heures suivant l’entraînement.

La course à pied, l’aviron ou le rameur, le VTT ou le cyclisme, la boxe, la corde à sauter ou les sports de ballon sont également de bonnes pistes à suivre pour booster votre métabolisme. Vous pouvez en associer deux ou trois. Néanmoins, il vous faut trouver la bonne combinaison compatible à vos besoins et à votre mode de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.