Lorsqu’on est immunitairement fragile, de nombreux maux attaquent notre organisme. Je vous propose les moyens de renforcer vos défenses immunitaires.

En savoir plus sur le système immunitaire

Le système immunitaire est une réaction de défense propre à l’organisme. Il rassemble les cellules des nombreux organes et œuvre pour faire face contre les virus et les microbes.

En réagissant face à l’inflammation, le système immunitaire crée une barrière avec l’appui des anticorps et des globules blancs. Un système immunitaire affaibli provoque une fatigue chronique, des infections régulières comme les voies nasales  inflammées,  des otites, des infections urinaires.

On peut aussi observer une cicatrisation plus lente. Pour plus de renseignements, compulsez cet article.

Les apports nécessaires pour booster le système immunitaire

On peut compter sur la nourriture qui contient de la vitamine A, de la vitamine D et de la vitamine C. On peut également faire appel au magnésium et au zinc pour lutter contre la fatigue.

Les oléagineux et les légumineuses  disposent des éléments suffisants. On peut consommer ces vitamines et ces oligo-éléments sous forme alimentaire ou via des compléments.

Plus de détails sur les divers nutriments

L’organisme synthétise la vitamine D avec l’exposition au soleil. En hiver, les carences en vitamine D sont plus importantes.

Pour la résistance et la performance des sportifs, les vitamines C et E sont primordiales. Comme la pollution et les sols moins fertiles apportent des nutriments moindres, un supplément en vitamines épaule les apports quotidiens de l’organisme.

Cela permet d’obtenir un fonctionnement optimal et de renforcer le côté antioxydant et protecteur au niveau des cellules. Pour leur part, les pro-biotiques autorisent un organisme plus sain.

Ainsi, il est nécessaire de conserver un nombre suffisant de bactéries vitales et de micro-organismes salvateurs dans le type digestif. Outre la lutte contre les agressions extérieures, les pro-biotiques améliorent considérablement la digestion.

De  plus, les pro-biotiques garantissent le bien-être et une bonne santé de la flore intestinale.

Le sport et le sommeil : deux facteurs essentiels

Une bonne activité sportive permet de renforcer le système immunitaire. Il convient toutefois d’éviter le surentraînement et de rester régulier dans la pratique du sport.

Par ailleurs, le sport contribue à réduire l’anxiété et à disposer d’un meilleur sommeil. Enfin, un sommeil de qualité est à privilégier pour booster le système immunitaire.

Il se régénère durant le sommeil nocturne avec la sécrétion d’hormones telle que la prolactine ou la dopamine. Le sommeil répare également le cerveau, les muscles  et le système interne.

Pour plus de détails, consultez ceci.

Crédit Photo : eafit.com & yakult.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *