Pour muscler efficacement les membres inférieurs et plus précisément les cuisses, je vous conseille l’appareil de presse à cuisses. Découvrez cette plateforme spécifique.

Focus sur le système du presse à cuisses

La presse à cuisses ou leg press est une machine destinée à la musculation de plusieurs éléments des membres inférieurs. On peut solliciter essentiellement les quadriceps, le grand fessier, les ischio-jambiers et les adducteurs.

Pour les quadriceps, on retient le droit fémoral, les vastes intermédiaire, le latéral et le médial. Il faut noter que les sollicitations dépendent de la position des appuis sur la presse à cuisses.

Pour connaître ou redécouvrir le leg press, rendez-vous ici.

La bonne prise en main de la machine

On commence par s’installer en maintenant le dos bien calé au siège. On place les pieds en haut du plateau en veillant à maintenir un écartement équivalent à la largeur des hanches.

Ensuite, il faut bien répartir le poids sur les talons. Par ailleurs, on prend appui sur les poignées pour la fixation des bassins avant le début du mouvement.

Pour la poussée des jambes, la tension n’est jamais complète avant le retour à la position initiale. Côté respiration, il convient d’expirer à la descente.

En fait, il suffit d’inspirer, puis de bloquer la respiration en cours de poussée pour une meilleure stabilisation de la cage thoracique et le gain en force.

Les options concernant la presse à cuisses

De nombreux modèles de presse à cuisses sont disponibles sur le marché. Quelques modèles sont dotés d’un mouvement horizontal, d’autres disposent d’un mouvement vertical avec un angle qui avoisine les 45 degrés.

Suivant l’angle et la position, les appareils concourent au travail des cuisses principalement les quadriceps et les fessiers. Les autres groupes qui sont requis impliquent les mollets et les adducteurs sont mobilisés quand on met les pieds sur la partie externe.

Les bonnes attitudes à adopter

Il faut veiller à ne pas mettre la pression au niveau des lombaires. De plus, le bassin ne doit être décalé lors de la poussée.

Par ailleurs, il faut prêter attention à la position des genoux. En effet, il ne faut jamais verrouiller les genoux en position jambe tendue.

Ce geste peut mettre l’essentiel du poids sur les articulations du genou. Ce mouvement risqué peut impliquer l’inversion de la flexion.

Sur une presse à cuisses, l’inclinaison du dossier peut bénéficier du réglage notamment sur les modèles inclinés. On peut aisément faire des variantes en matière de position pour le travail des muscles.

Pour plus d’idées d’exercices, lisez ce sujet.

Crédit Photo : madame.lefigaro.fr & laminutemusculation.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *