Bien rodé à la pratique du fitness, il est possible d’en faire son métier. Je vous livre le parcours possible afin d’y parvenir.

Une profession réglementée

Pour enseigner le fitness, il faut disposer du BPJEPS ou Brevet Professionnel de la Jeunesse de l’Education Populaire et du Sport. De niveau bac, il est octroyé par le Ministère chargé de la Jeunesse.

Ce brevet permet l’encadrement des activités physiques et sportives ou APS. Le BPJEPS est une attestation de compétences professionnelles.

Lee titulaire peut être animateur, moniteur, éducateur sportif. Le diplôme assure officiellement la sécurité pour les pratiquants.

Les apprenants du fitness peuvent être mineurs ou majeurs.

Les spécialités disponibles

Depuis 2016, le BPJEPS comprend deux spécialités. Chaque spécialité ouvre droit à des mentions.

A titre d’exemple, il faut citer les mentions activités équestres, loisirs tous publics, activités aquatiques et natation. Ensuite, il faut valider quatre Unités Capitalisables ou UC.

Par ailleurs, la réalisation d’un dossier écrit précède un entretien. En fin de parcours, le candidat doit subir une ou deux épreuves de mise en situation professionnelle.

Les critères d’accès

Il faut être âgé de 18 ans et posséder le PSC1 ou Premiers Secours Civiques 1. Après le passage des tests de sélection, des tests supplémentaires sportifs ou pas sont prévus.

Il faut également se préparer aux épreuves orales et écrites. C’est l’occasion de faire part de ses motivations et du futur projet professionnel.

Il vaut mieux effectuer une bonne préparation physique pour être prêt lors des sélections.

Les unités capitalisables en question

Formation qualifiante et professionnalisante, le BPJEPS peut être effectué en alternance à la fois dans un centre de formation et une entreprise. La période dure entre 12 et 18 mois.

Le dispositif de formation intègre la mise en situation professionnelle. Le cursus fait 900 heures.

Concrètement, 600 heures sont passées dans le centre de formation. Les UC sont souvent communes avec divers BPJEPS.

Les UC possibles

L’UC1 permet l’encadrement des publics au niveau d’un lieu ou d’une structure. L’UC2 sert à la mise en œuvre d’un projet d’animation dans le cadre d’un projet de structure.

L’UC3 sert à la conduite de séance, le cycle d’animation ou d’apprentissage. L’UC4 est la mobilisation des techniques d’une mention ou d’une option.

Les centres de formation doivent être agréés par les Délégations régionales académiques à la jeunesse, à l’engagement et aux sports. Le BPJEPS permet l’accéder à plus de trente disciplines sportives. Le diplôme accessible en apprentissage après le BPJEPS est le DEJEPS, un diplôme d’état de niveau bac + 2 formant à la coordination de projet. Découvrez d’autres options ici.

Crédit Photo : orientation.com & coach-hunter.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.