Pour pratiquer le running en toute sécurité durant l’hiver, il faut bien s’équiper. Je vous procure quelques conseils pour sélectionner votre vêtement pour le bas du corps ou les membres inférieurs.

L’importance du textile

Pour tout ce qui touche au bas du corps, le choix du matériau est primordial. Il faut à tout prix éviter les sensations désagréables lors de l’exécution des mouvements.

Il faut bien étudier le ressenti au niveau de la matière, de la coupe et les frottements. Pour vérifier le confort de ces vêtements de running comme le cuissard, le pantalon ou le collant, il faut procéder à quelques points de contrôle.

En ce qui concerne le collant ou le cuissard, il faut vérifier la bonne aisance au niveau de l’entrejambe. Il convient de lever les genoux.

S’accroupir permet de vérifier qu’aucune contrainte n’est présente du côté des plis. Quant aux collants, ils doivent présenter des aérations derrière les genoux à cause de la transpiration.

A propos de l’ajustement, il faut préférer une ceinture élargie ainsi que des fermetures éclairs sur le bas de la jambe. Il faut idéalement une poche qui peut recueillir des clés, ainsi que des empiècements réfléchissants.

Plus de détails sont accessibles

Le produit correspondant à la saison

Le cuissard est court et pratique qu’elle que soit la saison. En hiver, le cuissard présente l’avantage d’être plus couvrant.

Le cuissard est beaucoup plus près du muscle et la chaleur est mieux conservée. Cela permet de se prémunir du claquage.

Quant au collant, il devient incontournable à l’apparition des premiers frimas. Il couvre la jambe tout en longueur.

De plus, la matière souple permet une mobilité optimale. En ce qui concerne le pantalon, il est préférable avant l’échauffement et après la récupération car il apporte davantage de confort.

Le pantalon doit être choisi bien mobile pour ne pas entraver les mouvements. Les pantalons existent dans des versions imperméables ou thermiques.

Le côté pratique des vêtements du bas du corps

Pour le running, le cuissard est bien approprié car rien ne dépasse et il dispose de moins de vibration musculaire. S’il s’agit d’un cuissard compressif, l’amplitude est amoindrie.

Le collant est davantage couvrant s’il est conçu avec de la matière thermique. Il permet d’affronter les périodes de grand froid.

Certaines collections proposent même des collants tendance alliant confort et esthétique. Le pantalon gagne en finesse et en aération.

Il propose une plus grande respiration. Il est possible de l’enfiler sur le collant pour profiter d’une plus grande chaleur.

Pour leur part, les collants peuvent aussi être isolants voire doublés. Cela apporte davantage de galbe avec des jambes protégées contre le froid.

L’étiquette sur les vêtements de running contient des indications. Retrouvez toutes les options en lisant

Crédit Photo : oppq.qc.ca & sportium.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *