Je vais traiter du sujet récurrent chez les femmes, à savoir le ventre plat. L’obtention d’un ventre plat doté d’une ceinture abdominale tonique est efficace avec des exercices faciles à exécuter.

Les astuces à retenir pour un gainage réussi

Le gainage consiste à éviter de poser son bassin au sol afin d’entraîner la contraction de la ceinture abdominale. De nombreux types de gainage permettent de disposer de plus de stabilité.

Pour un effet garanti, il faut associer le gainage isométrique et le gainage dynamique. Avec le gainage isométrique, il faut mettre en action un effort statique avec des muscles contractés.

Tandis que le gainage dynamique comprend plusieurs mouvements. Ces deux gainages combinés servent au renforcement des muscles de la ceinture abdominale.

Pour plus de détails, rendez-vous ici.

Quelques types de gainage à réaliser chez soi

Les séances de gainage sont à répartir sur 2 à 3 fois par semaine. On commence avec le gainage en planche.

En position allongée, le ventre est vers le sol. Il suffit de prendre appui sur les coudes et les pointes des pieds.

Avec la tête alignée dans le prolongement de la colonne vertébrale, le bassin est basculé en arrière pendant 1 minute. Quant au gainage commando, il requiert une position de gainage sur les avant –bras.

Ensuite, on monte sur la main droite et la gauche. Puis, on redescend sur l’avant bras droit et gauche.

L’exercice autorise 5 mouvements de chaque côté. Pour le gainage glissé, on a recours à des chaussettes.

On débute par le gainage ordinaire tout en faisant glisser les pointes des pieds vers les coudes. Cela permet d’obtenir un angle avant de redescendre en planche.

Il faut commencer par 10 répétitions et tenter de parvenir à 20 répétitions.

D’autres catégories de gainage

Avec la planche jambe levée, on lève une jambe en l’air et on la repose. Ensuite, on passe à l’autre jambe.

On peut varier l’exercice avec des battements de jambes tendues pour le travail des fessiers. Il faut maintenir chaque jambe levée 10 à 20 secondes.

Avec le gainage latéral, on commence en étant allongé sur le côté. On prend appui sur l’avant-bras et les pieds et on décolle les hanches du sol.

Quelques variations du gainage

Le gainage latéral monté de hanches repose sur la montée des hanches et leur descente en respirant sans toucher le sol. Quant au gainage torsion du buste, il requiert une position latérale avec les pieds joints et l’avant-bras en appui.

On effectue des battements avec le bras puis la main et on enroule le buste et l’épaule. Retrouvez ces exercices en consultant cet article.

Crédit Photo : pinterest.fr & youtube.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *