De nombreux sportifs combinent le goût pour la musique et la pratique sportive. Je vous invite à en savoir plus ce phénomène qui permet de gagner en performance et en détente.

Une influence positive en associant le sport et la musique

C’est bien connu, la musique permet de mieux capter l’attention, de revigorer l’esprit. L’écoute de la musique entraîne des émotions, des modifications positives d’humeur et permet l’accélération des rythmes des mouvements.

En pratiquant un sport de manière intensive, la musique nous éloigne de la douleur et de la fatigue. Pour découvrir plus d’atouts sur le sujet, consultez ceci.

L’interaction entre musique et sport

Indéniablement, la musique est un facteur de performance. En effet, le sportif va synchroniser automatiquement son rythme sur le son qu’il écoute.

Ainsi, la musique sert à marcher, courir, nager, pédaler ou pagayer beaucoup plus rapidement avec une sensation d’effort moindre. L’interaction entre musique et exercice autorise l’écoute de son playlist partout.

Selon le type de sport qu’on pratique, qu’il soit plus dynamique ou de type endurance, on peut associer une musique au rythme différent. En variant la musique, on rend le sport plus tonique, plus revigorant.

Quelques aperçus des résultats de recherche

D’après une étude scientifique de l’Université de Sao Paulo au Brésil, les stimulations auditives et audiovisuelles augmentent les pensées dissociatives. Cela inclut la rêverie, la bonne humeur, la diminution de la fatigue.

Ces ressentis permettent d’améliorer considérablement les performances physiques. En écoutant de la musique, le cerveau compense les effets engendrés par la fatigue et provoque l’exécution des mouvements.

Ainsi, cette opportunité est particulièrement intéressante lors des premières séances de training. Cela permet aussi d’épauler les patients atteints d’obésité et de diabète.

Des analyses via l’IRM

D’après une autre étude, une IRM a permis l’analyse de certaines zones de cerveau. Ces zones entrent en activation au cours des séances de sport en musique.

Ainsi, les sportifs débutants sont plus sensibles à la musique que les sportifs chevronnés. En outre, les extravertis sont plus ouverts au son musical comparativement aux introvertis.

De nombreuses activités conviennent à la musique.

Les activités qui s’associent bien à la musique

De nombreux entraineurs ou coachs sportifs ont bien compris le phénomène. L’accompagnement musical est notamment recommandé pour l’échauffement, l’entraînement avec poids / circuit, les étirements.

Cette option est surtout conseillée lors d’exercices répétitifs. Bien entendu, il faut demeurer à l’écoute de son corps et ne pas aller au-delà de ses limites physiques.

Pour en découvrir davantage, lisez cet article.

 

Crédit Photo : blog.runnincity.world & 2acoach.fr

J’aime le sport, c’est devenu mon hobby, ma passion, ma vie en quelque sorte. Je suis heureux tous les jours de pouvoir en faire profiter mes élèves durant mes séances de coaching et sur ce blog 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *